Notes Lunatiques

La nouvelle vie à peine romancée d'une apprentie savant fou es alchimie transcendantale.

02 janvier 2010

Jour 112 : en pleine révision de master recherche, ne pas déranger

Plus qu’un pdf de 41 pages et j’ai fini le cours de matériaux pour le génie électrique ! (champagne !)

 

16h13 – putain, je devais m’y mettre à 15h ! – reste 41 pages

16h31 - reste 37 pages

Oh baby, baby
How was I supposed to know
That something wasn't right here
Oh baby baby
I shouldn't have let you go
And now you're out of sight, yeah
Show me, how you want it to be
Tell me baby
'Cause I need to know now what we've got

 

17h42 – reste 36 pages (et oui, la première était une page de titre)

“my lonelineeeeess is Kiilling meeee (petite voix aigue : killing me !)”

 

17h56 – le chien hurle à la mort, je le soupçonne d’essayer de se suicider en se pendant avec les fils de sa clôture.

« Giiiimme a siiiiIIiign, Hit me baby one more time ! »

 

18h15 – “still believe!”

 

19h02 – “Boys and girls of every ages, wouldn’t you like to see something strange ?” - reste 33 pages

 

Conclusion : les paroles d’une chanson de Britney Spears se retiennent environ 2,5 fois plus vite qu’une page de cours sur la permittivité électrique. Il est temps que les vacances se terminent. (note pour moi-même : la rédaction de ce post constitue en soi un échec dans ton programme de révision.)

babyomt

Purée depuis le temps qu'elle s'entraîne elle doit être rendue au moins

à son troisième doctorat, cette fille ! Comment ça, "non-je-crois-pas" ?

Posté par Seika à 19:32 - Quotidien - Réactions non stabilisées [0] - Permalien [#]

23 décembre 2009

le visionnaire de l'an 2000 (mais non pas paco rabanne !)

Résumé des épisodes précédents de la minute précédente : suite au bug de l'an 2000, les personnages des 2 minutes du peuple se voient dépannés par un humain-de-l'an-2000-tel-qu'imaginé-dans-les-années-60, qui vient leur transmettre la technologie du 21è siècle...

...

Conclusion : François Pérusse est PC, et Seven, c'était son idée !

Posté par Seika à 16:18 - Trucs de geek - Réactions non stabilisées [0] - Permalien [#]

13 décembre 2009

Jour 92 : Ahhh, la beauté du défonçage de crâne au coup de pied marteau au petit matin...

I HAVE SURVIIIIVED !

Ce week-end j’ai assisté à un sympathique stage de tae kwondo, noble art coréen aussi esthétique que potentiellement destructeur. On y apprend des méthodes de combat à base de coups de pied virevoltant, qu’ils soient perforants ou fouettés, qui permettent à coup sûr d’arracher des têtes avec grâce.

Mais pour ceux qui comme moi ne se sentent pas vraiment l’âme guerrière, la beauté de ce sport (des arts martiaux en général) réside surtout dans l’apprentissage de la maîtrise de son corps (souplesse, dynamisme, précision et force tout en un) et… bon, ok, pour peu que le gars en face ait un bon plastron sur le torse, dans la redécouverte du plaisir simple et primaire d’enfoncer son talon tournoyant à toute vitesse dans les côtes de l’adversaire, que l’on aura mentalement attifé d’une tête haïe.

« Dansez, dansez ! » nous disait le vénérable maître 9è dan-trop-fort-qui-saute-partout-à-presque-60-ans-et-qui-parle-avec-l’accent-coréen. Et ben c’est ça les arts martiaux. Une danse dangereuse qui révèle les possibilités insoupçonnées de votre corps.

 

taekwondob1

 

Bon, à vrai dire, ça a plutôt tendance à ressembler à ça...

taekwondo2b

Posté par Seika à 22:20 - Quotidien - Réactions non stabilisées [0] - Permalien [#]

07 décembre 2009

Les aberrations de Copenhague

bear

« L’affaire de l’environnement, c’est pas une idéologie, c’est pas une lubie, c’est pas un truc, c’est pas une tactique, c’est pas un positionnement, c’est une conviction. »

 

Alors que le sommet de Copenhague est dans toutes les têtes, notre bon ami Nicolas a énoncé ce bel hommage à la grammaire française à l’occasion du conseil national de l’UMP du 28 novembre dernier… Pendant qu’à l’extérieur, une demi-douzaine de grosses cylindrées lustrées attendaient, moteurs rugissant, leurs ministres de propriétaires. C’est qu’il ne faudrait pas qu’elles attrapent un coup de froid au cours de la bonne heure qu’ont durée les discours.

(source : édition spéciale du 04/11)

 

Entre le matraquage de documentaires culpabilisants et le faites-ce-que-je-dis-pas-ce-que-je-fais de certains, il ne faut pas attendre des gens qu'ils changent de mentalité sans broncher. Des fois j'ai l'impression qu'on n'est pas sorti de l'auberge...

Posté par Seika à 14:00 - Un peu de sérieux ! - Réactions non stabilisées [0] - Permalien [#]

05 décembre 2009

Jour 83 : Spätzle !

Je déclare lancée la fête des lumières, immanquable événement dans notre belle ville de Lagdanum.

Du coup hier soir pour démarrer les festivités, nous sommes allés fait un tour dans le sympathique marché de Noël monté pour l'occasion sur la place Carnot. Entre stands en bois et guirlandes lumineuses multicolores, nous avons trouvé à grailler un arsenal de trucs bizarres aux noms fleurant bon l'Alsace.

Et que mangent les étudiants quand ils sortent de leur piole ?

spatzle

DES PÂTES !!!

Bon, c'est ce soir que les choses sérieuses commencent !
Et ce coup-ci, on oubliera pas de charger la batterie de l'appareil photo !

Posté par Seika à 11:55 - Quotidien - Réactions non stabilisées [1] - Permalien [#]