Notes Lunatiques

La nouvelle vie à peine romancée d'une apprentie savant fou es alchimie transcendantale.

13 décembre 2009

Jour 92 : Ahhh, la beauté du défonçage de crâne au coup de pied marteau au petit matin...

I HAVE SURVIIIIVED !

Ce week-end j’ai assisté à un sympathique stage de tae kwondo, noble art coréen aussi esthétique que potentiellement destructeur. On y apprend des méthodes de combat à base de coups de pied virevoltant, qu’ils soient perforants ou fouettés, qui permettent à coup sûr d’arracher des têtes avec grâce.

Mais pour ceux qui comme moi ne se sentent pas vraiment l’âme guerrière, la beauté de ce sport (des arts martiaux en général) réside surtout dans l’apprentissage de la maîtrise de son corps (souplesse, dynamisme, précision et force tout en un) et… bon, ok, pour peu que le gars en face ait un bon plastron sur le torse, dans la redécouverte du plaisir simple et primaire d’enfoncer son talon tournoyant à toute vitesse dans les côtes de l’adversaire, que l’on aura mentalement attifé d’une tête haïe.

« Dansez, dansez ! » nous disait le vénérable maître 9è dan-trop-fort-qui-saute-partout-à-presque-60-ans-et-qui-parle-avec-l’accent-coréen. Et ben c’est ça les arts martiaux. Une danse dangereuse qui révèle les possibilités insoupçonnées de votre corps.

 

taekwondob1

 

Bon, à vrai dire, ça a plutôt tendance à ressembler à ça...

taekwondo2b

Posté par lune hikari à 22:20 - Quotidien - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire